Le rôle de la peau

La peau, un organe assurant de multiples fonctions :
 

1.Organe de protection contre les agressions extérieures et le dessèchement :

La peau est un organe très résistant, capable de se régénérer et de cicatriser. Elle constitue la première barrière de protection de notre organisme contre les agressions extérieures. Elle le protège contre les agressions chimiques (solvants, détergents,…), physiques (chaleur, froid ou humidité,…) et microbiologiques (bactéries,…).

Elle protège aussi contre le dessèchement en limitant les pertes en eau grâce au film hydrolipidique, émulsion qui fait barrière et retient l’eau à l’intérieur de la peau.

2.Organe de régulation de la température corporelle :

L’organisme peut maintenir de manière relativement constante sa température  (environ 37°C) malgré les variations de température extérieure grâce au phénomène de thermorégulation.

La peau contient des glandes sudoripares qui sécrètent la sueur lorsque le corps a chaud. En s’évaporant à la surface de la peau, elle refroidit l’organisme.

C’est donc par la transpiration que votre température corporelle baisse.

3.Organe de communication :

La peau joue un rôle fondamental dans notre relation à autrui et se fait même le miroir de nos états d'âme : de la chair de poule quand nous avons peur, au rougissement quand nous sommes intimidés…

Ce lien entre la peau et les ressentis émotionnels remonte au tout début de la vie embryonnaire. A ce stade, notre peau et le système nerveux sont un même tissu appelé ectoblaste qui va ensuite se séparer et se différencier, mais les 2 garderont des connexions étroites à vie.

La peau a donc une origine commune avec le système nerveux, ce qui lui confère au-delà de ses fonctions biologiques, une valeur symbolique de « parole psychique ».

D’où l’importance d’être à l’écoute de sa peau.

4.Organe de perception :

La peau nous permet aussi de percevoir ce qui nous entoure par le toucher, grâce aux terminaisons nerveuses qu’elle contient. Sensible, elle nous renseigne sur la température et nous prévient de la douleur ou bien d’un frottement.

Être à l’écoute de sa peau

Notre peau a une valeur symbolique d'organe de langage. Il est donc primordial "d'être à l'écoute de sa peau".

La peau est une barrière protectrice résistante mais il arrive que cette barrière soit altérée. Aussi faut-il en prendre soin et utiliser les produits adaptés.

 

Le fonctionnement de la peau

LA PEAU, UNE BELLE MECANIQUE La peau est l’un des organes les plus importants du corps humain vis-à-vis de sa surface, environ 2m2 et de sa masse 3 à 4 ...
Lire la suite

COOKIE SETTINGS PANEL

1st Party cookies: Necessary Cookie =:: Enhancement=

When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.